top of page

Bast

original (1).jpg

Entre l’Orient et l’Occident

« Vous avez parcouru la terre et ses extrêmes, mais nous, nous dépassons un espace pour entrer dans un autre. » - K. Gibran

Lancé en 2008, Bast s’inspire du récit philosophique Le Prophète (1923) du peintre et poète arabe chrétien Gibran Khalil Gibran (1883-1931), né au Liban et ayant émigré aux États-Unis. Lui aussi était partagé entre l’Orient et l’Occident et a tenté de saisir la pensée et la mystique des deux cultures.

 

Bast est un mot persan qui fait référence à une ancienne tradition qui permettait de trouver asile dans des sanctuaires et de s’y livrer à une résistance passive sans craindre pour sa vie. Dans Bast, l’interprétation de la musique devient un sanctuaire, un lieu de liberté, à partir duquel on peut créer.

 

Laïla Amezian a distillé de petits poèmes du recueil, tant de la version originale anglaise que de la traduction arabe, et les a transposés en chants mélodiques. Le joueur de cistre Michaël Grébil en a fait les arrangements.

 

Bast est une quête humaine et musicale vers un point d’équilibre entre l’Orient et l’Occident, vers un point de rencontre où des musiques aussi diverses que le jazz, la musique traditionn

Composition, text adaptation & artistic direction Laïla Amezian

Score Michaël Grébil

Musical direction Laïla Amezian, Michaël Grébil & Erwin Vann

Line-up Laïla Amezian (vocals), Erwin Vann (saxophone & electronics), Michaël Grébil (electric guitar, electric bass, oud, cistre d'amour & electronics), Lode Vercampt (cello), Stephan Pougin (drums & percussions)

Sound engineering Patrice Hardy

Lights Frank Vandezande (Kaaitheater)

Co-production Kaaitheater

Supported by the Flemish Community & the Flemish Community Commission (VGC)

couverture site.png
  • alt.text.label.Facebook
  • alt.text.label.Instagram
bottom of page